Serres et orangeries, un petit patrimoine entre architecture et jardin

Serres et orangeries, un petit patrimoine entre architecture et jardin
Dimanche 17 septembre - 15h30 - Dans le cadre des Journées du Patrimoine.

Pays de pépinières, de passion botanique et de jardins remarquables, l’Orléanais est riche d’un petit patrimoine peu connu et vulnérable, qui se situe entre l’espace horticole de collection, de multiplication et d’acclimatation, et l’architecture décorative : les serres et les orangeries. L’histoire de ces charmantes constructions de fer, de verre et de lumière est passionnante : des premières techniques de chauffage aux savoir-faire des ferronniers du 19ème siècle, des serres de châteaux aux serres de pépiniéristes, des riches heures de la serre monumentale du Jardin des Plantes à la grande saga industrielle de la maison Guillot-Pelletier, entreprise orléanaise devenue plus important constructeur de serres de la Belle Epoque